Photographe lifestyle

Photographe lifestyle

Je suis un photographe de studio, je réalise de nombreux books pour des mannequins, le studio me permet de prendre mon temps une fois que j’ai installé mes lumières, je peux guider plus facilement les débutants pour les aider à prendre des poses et ils ne sont pas gênés par les regards extérieurs.

Mais j’adore les portraits en lumière naturelle et la photographie lifestyle. Le rendu est beaucoup plus naturel.

Pour des mannequins, la photographie lifestyle permet de prouver que vous êtes à l’aise devant un objectif, pour les comédiens, c’est une façon de montrer une palette d’émotions.

En général, les agences ne raffolent pas des photographies de type lifestyle, mais c’est idéal pour compléter votre book, de nombreux modèles que j’ai photographiés en studio reviennent me voir pour une deuxième séance en extérieur en lumière naturelle.

C’est également l’occasion de faire des portraits avec une grande profondeur de champ : avoir un fond complètement flou pour faire ressortir le sujet et bien le mettre en valeur, C’est mon style de photo préféré.

Photographie lifestyle dans Paris

Pour les décors, Paris offre tellement de possibilités, selon le type de photos et en fonction de vos tenues, nous choisissions ensemble le lieu qui correspond le mieux à vos attentes.

J’ai mes adresses que j’apprécie pour l’architecture et la lumière, voici quelques exemples de lieux pour se faire photographier.

  • Bois de Vincennes (plutôt pour un shooting en automne)
  • Passages parisiens
  • Pont Alexandre III
  • Fondation Louis Vuitton
  • Pont de Bir Hakeim
  • Place Vendôme et rue de Rivoli
  • Les jardins du palais royal
  • La Défense
  • Grande bibliothèque

Les contraintes de la photographie Lifestyle

Il y a quelques contraintes à organiser un shooting lifestyle, d’abord la météo, il faut une belle lumière, ceux qui ont travaillé avec moi, savent que je suis un très attentif à ce sujet,

En été, nous pouvons débuter la séance à partir de 18 heures pour une lumière plus douce et profiter de l’heure dorée, l’hiver nous pouvons faire une séance l’après-midi, car la luminosité est moins forte.

Il vaut mieux avoir une première expérience en tant que modèle, car, je dois me concentrer davantage sur la lumière qui change très vite, je vous guide moins facilement, il peut y avoir du bruit qui gêne la communication entre le modèle et le photographe, il faut attendre quand les gens passent, certain s’arrêtent pour nous regarder, si personnellement je n’y fais plus attention depuis longtemps, je vois dans le regard de mes modèles qu’ils sont déconcentrés ou gêné par la situation.

Laisser un commentaire

Fermer le menu